mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les affrontements intercommunaux font 11 morts en Éthiopie

AddisAbeba, 30 juillet (Prensa Latina) Les conflits intercommunaux dans l’État d’Oromia, le plus grand d’Ethiopie, ont fait onze morts, à ce jour.

Dans un communiqué de presse, NegeriLencho, le chef du bureau des communications d’Oromia, a précisé que les incidents survenus dans la ville de Goba, à 416 kilomètres à l’Est d’AddisAbeba ont fait plus de 100 blessés.

Lencho a ajouté que les forces de sécurité fédérales sont toujours déployées dans la zone afin d’éviter de nouveaux actes de violence pendant que des discussions ont lieu avec les membres des diverses communautés pour tenter de retrouver une situation stable le plus rapidement possible.

Selon des sources diverses, les disputes ont commencé au sujet de la propriété d’un parc, qui a été employé pour la célébration des fêtes éthiopiennes de Timkey (Épiphanie) par une population chrétienne, migrante pour la majorité, mais les habitants de la région, musulmans pour la plupart, désiraient élever une statue à l’un de leurs héros dans le même endroit.

Le conflit a pris une tournure sanglante lorsqu’en fin de semaine les deux groupes se sont affrontés à coups de pierres, de bâtons et se sont également armés de couteaux pour en découdre.

L’Éthiopie est un pays très religieux. 98 pour cent des 100 millions d’habitants pratiquent une religion. Les musulmans représentent 33 pour cent de la population. Ils sont bien intégrés dans la société, en général, bien que, ces dernières années,le gouvernement ait mis les gens en garde contre les dangers d’un extrémisme grandissant.

De leur côté, les chrétiens, catholiques, protestants, coptes et autres constituent plus de 60 pour cent des éthiopiens et cohabitent en harmonie avec les autres croyants.

Cependant, les disputes sur les droits de la terre et le mélange des modes de vie ont parfois acquis un caractère religieux qui peut, à l’occasion, être la cause d’affrontements mortels.

peo/cos/rrj

EN CONTINU
notes connexes