samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Evo Morales qualifie l’aide humanitaire des États-Unis d’ « invasion déguisée »

La Paz , 21 août (Prensa Latina) Le président de la Bolivie, Evo Morales, a qualifié d’ « invasion déguisée » de l’Amérique Latine l’aide humanitaire accordée par le gouvernement des  États-Unis aux vénézuéliens résidant en Colombie.

Nous condamnons cette invasion déguisée de Washington qui envoie un navire du Pentagone en Colombie sous prétexte de venir en aide à nos frères vénézuéliens, a publié Evo Morales sur son compte Twitter.

Dans un autre message, publié également sur Twitter, Evo Morales ajoute que le navire-hôpital de la marine nord-américaine envoyé par Washington peut transporter des hélicoptères de combat et qu’il représente une menace pour le Venezuela.

Morales estime que la meilleure aide qui  puisse être accordée au peuple vénézuélien est  la « levée de l’embargo économique injustement imposé par l’empire nord-américain sur le Venezuela ». Toute agression contre le Venezuela est une agression contre l’Amérique Latine, déclare-t-il dans un autre twitt.

Les médias locaux ont, en effet, annoncé que le Pentagone avait l’intention d’envoyer le navire-hôpital USNS Comfort en Colombie et dans d’autres pays sud-américains pour aider à résoudre les problèmes que crée la crise vénézuélienne.

peo/rly/mv/lbp

EN CONTINU
notes connexes