mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Venezuela dénonce l´opportunisme des autorités colombiennes

Caracas, 21 novembre (Prensa Latina) Le chancelier du Venezuela, Jorge Arreaza, a dénoncé les récentes déclarations de son homologue colombien, Carlos Holmes, au sujet de la prétendue « attention à l´exode vénézuélien » le long de la frontière entre les deux pays.

Par le biais du réseau social Twitter, le ministre des Relations Extérieures du Venezuela a souligné le fait que ces derniers jours Holmes a assuré attendre l´arrivée ce lundi de ressources de l´Organisation des États Américains (OEA) pour faire face à la situation migratoire.

« Les autorités colombiennes nous donnent raison tous les jours : elles sont expertes à vivre des ressources du système international. Au Venezuela nous n´avons jamais mendié autour du monde pour assumer et s´occuper de plus de cinq millions de frères colombiens », a signalé Arreaza sur la plateforme digitale.

Lors de déclarations à la presse, le chancelier colombien a assuré qu´il est espéré que la visite de l´OEA amène « à plus d´actions visant à obtenir plus de ressources qui nous permettent de réaliser des interventions d´urgence sur les points les plus critiques qui sont touchés par la crise migratoire le long de la frontière colombo-vénézuélienne ».

En réponse aux actions synonymes d´ingérence du Gouvernement colombien, les autorités vénézuéliennes ont présenté un bilan des plus de neuf mille rapatriés qui sont arrivés au Venezuela depuis le mois d´août, dont 395 de cette nation voisine.

peo/agp/odf

EN CONTINU
notes connexes