vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une leader sociale assassinée en Colombie

Bogotá, 11 avril (Prensa latina) La leader sociale colombienne Lucero Jaramillo est décédée après avoir reçu six impacts de balles dans le département de Caquetá, situé dans la région de l´Amazonie colombienne, a-t-on appris hier dans cette capitale.

La victime était secrétaire d´un comité d´Action Communale et reconnue pour son travail concernant le Programme Intégral de Substitution Volontaire de Cultures Illicites dans la zone.

Selon les informations des autorités locales, les auteurs du crime ne sont toujours pas connus.

Cependant, le conseiller de la Confédération d´Action Communale Jaime Gutierrez a signalé qu´opèrent dans le département de Caquetá des groupes armés illégaux, des bandes criminelles et que des paramilitaires y sont présents.

Pour sa part, la Fondation Réseau de Développement et de la Paix au Caquetá a condamné l´assassinat puis a fait part de sa grande préoccupation concernant l´escalade de la violence contre les leaders communaux qui affecte le processus d´organisation dans la région.

Puis ce collectif a ajouté que malgré cela, « ils n´arriveront pas à déchirer la toile historique d´actions en faveur de la paix que nous avons héroïquement tissée au milieu du conflit ».

Selon des données des organisations des droits de l´Homme, plus de 400 leaders sociaux ont été assassinés ces dernières années en Colombie.

Le Comité International de la Croix Rouge et l´ONU, parmi tant d´autres organismes et associations, ont récemment tiré la sonnette d´alarme quant à la situation de la violence en Colombie.

peo/agp/tpa

EN CONTINU
notes connexes