mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le changement climatique aggrave les inégalités économiques dans le monde

Washington, 25 avril (Prensa Latina) Selon une étude publiée par l’Université de Stanford, aux États-Unis, depuis 1960 le réchauffement de la planète a aggravé les inégalités économiques dans le monde.

 

Les changements de température causés par l’augmentation des concentrations dans l’atmosphère de gaz à effet de serre ont enrichi les pays froids comme la Norvège et la Suède, alors qu’ils freinent la croissance économique de pays plus chauds comme l’Inde ou le Nigeria, affirme les auteurs de cette étude.

Le directeur de l’équipe ayant mené ces travaux, Noah Diffenbaugh, estime que ces résultats montrent que la majorité des pays les plus pauvres sont devenus encore plus pauvres en raison du réchauffement de la planète, alors que le même phénomène a eu un effet inverse sur les pays riches qui sont devenus plus riches encore.

De l’année 1961 à l’année 2010, le réchauffement climatique a diminué de 17 à 30 pour cent la richesse par personne dans les pays les plus pauvres, indique Marshall Burke, le co-auteur de l’étude.

Pour parvenir à ces résultats, les scientifiques se sont basés sur des enquêtes antérieures pour lesquelles Burke et le reste de l’équipe ont analysé et comparé les relevés annuels effectués depuis 50 ans des températures annuelles et du Produit Intérieur Brut (PIB) dans 165 pays.

Les auteurs de l’étude mettent l’accent sur l’importance pour les pays les plus pauvres d’augmenter l’accès à des énergies durables s’ils veulent pouvoir assurer leur croissance économique car, plus ces nations se réchaufferont, plus leur croissance deviendra problématique, met en garde Diffenbaugh.

Peo/acl/rml

EN CONTINU
notes connexes