mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un colonel de l´Armée colombienne condamné pour assassinat

Bogotá, 27 mai (Prensa Latina) La justice colombienne a aujourd´hui condamné à 37 ans de prison le colonel à la retraite de l´Armée Oscar Gomez pour l´assassinat de deux paysans en 2006, reporté à l´époque comme la mort au combat de deux guérilléros.

Les victimes, identifiées comme JhonJairo Rodriguez et Mauricio Alvarez, vivaient dans une zone rurale de la commune de PuertoCarreño, dans le département de Vichada.

Selon l´investigation du Ministère Public, l´officier, qui occupé le poste de commandant d´un bataillon d´infanterie en 2006, aurait ordonné le démantèlement du lieu où ont été assassinés les deux paysans.

En novembre 2017, Gomez a été déporté des États-Unis, où il vivait, en raison des investigations à son encontre pour violation des droits de l´Homme, dont les supposées exécutions extrajudiciaires de cinq personnes.

Treize autres militaires, qui auraient participé aux exécutions extrajudiciaires et à la tentative de les faire passer pour des morts au combat d´insurgés, sont également visés par l´enquête de l´Unité des Droits de l´Homme du Ministère Public.

L´organisation Option Juridique de Colombie a déclaré ce lundi que les familles des victimes attendent la condamnation des autres membres de l´Armée impliqués dans ces crimes.

Dans un rapport présenté en début d´année, le Ministère Public colombien a signalé que 117 officiers des grades de lieutenant-colonel et colonel sont liés à des enquêtes sur des assassinats qui ont illégalement été reportéscomme des morts au combat de guérilléros.

peo/jha/tpa/gdc

EN CONTINU
notes connexes