mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU soutient l’initiative norvégienne visant à faciliter le dialogue au Venezuela

Nations Unies, 3 août (Prensa Latina) Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a exprimé son soutien à l’initiative lancée par la Norvège pour faciliter le dialogue entre les parties au Venezuela et a réaffirmé la nécessité de trouver une solution négociée.

Par un communiqué diffusé par le bureau de son porte-parole, Guterres s’est félicitée de l’annonce faite par le Ministère norvégien des Affaires Étrangères signalant que les représentants des principaux acteurs politiques vénézuéliens poursuivaient les négociations entamées à Oslo.

En outre, il a encouragé ces acteurs politiques et leurs représentants dans les négociations à rester attachés à ces efforts, dans l’intérêt du peuple vénézuélien.

La veille, Caracas a confirmé qu’en dépit des actions répétées des États-Unis pour déstabiliser le pays sud-américain, ils maintiennent le processus de dialogue comme seul mécanisme de règlement des différends politiques.

Par le biais du réseau social Twitter, le président Nicolas Maduro a souligné que les tables rondes permanentes de pourparlers entre les secteurs de l’opposition et la délégation du gouvernement, tenues à la Barbade, sont la meilleure voie pour parvenir à des solutions au bénéfice du peuple.

À cet égard, le ministre vénézuélien de la Communication et de l’Information, Jorge Rodriguez, a souligné sur la plateforme numérique que ‘quoi qu’il arrive la délégation représentant le président @nicolasmaduro reste aux tables de dialogue pour trouver des solutions pour le pays’.

Rodriguez a publié un communiqué émanant du Ministère norvégien des Affaires Étrangères, nation garante des échanges, qui notifie la poursuite du processus engagé à Oslo.

À cet égard, les autorités de la nation scandinave ont donné l’assurance qu’au cours des négociations, les parties avaient réaffirmé leur volonté de progresser dans la recherche d’une solution convenue et constitutionnelle, focalisée sur le bien-être des vénézuéliens.

La ministre norvégienne des Affaires Étrangères, Ine Eriksen, a appelé ceux qui sont en mesure de contribuer au succès des dialogues à donner aux représentants l’espace nécessaire pour que le processus progresse dans un climat constructif.

peo/oda/ifb/cvl

EN CONTINU
notes connexes