lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Heurts dans le désert syrien entre l’Armée et les terroristes de Daesh

Damas, 7 août (Prensa Latina) De violents affrontements ont eu lieu hier dans le désert syrien entre les forces de l’Armée syrienne et des groupes terroristes de l’organisation État Islamique (Daesh, en arabe).

« Dans la partie extrême orientale de la province de Homs, dans le désert de Palmyre et Sukneh, à 300 kilomètres à l’est de Damas, les avions de combat ont attaqué des convois de fournitures de Daesh », a déclaré un officier syrien dont les propos ont été rapportés par  le quotidien « Al-Wattan ».

Plusieurs terroristes ont été abattus et deux de leurs véhicules ont été détruits, a-t-il ajouté.

D’autres militaires syriens, positionnés dans le désert de Sukneh, ont également ouvert le feu à l’artillerie lourde contre un groupe de terroristes qui se déplaçaient en motocyclette.

D’autres encore ont fait feu contre un convoi de véhicules de Daesh et ont abattu une douzaine de terroristes, tandis que le reste s’enfuyait vers la zone de Tanef contrôlée par les troupes des États-Unis et leurs mercenaires, à la frontière entre la Syrie, l’Irak et la Jordanie.

De l´autre côté, des groupes de terroristes ont lancé plusieurs rafales de missiles contre une position militaire dans le sud du désert de Deir Ezzor, ce qui a entraîné une réponse ferme des troupes syriennes qui ont tué plusieurs des attaquants.

Dans le vaste désert syrien, il y a encore un noyau de terroriste de Daesh qui  se maintient grâce au soutien des forces nord-américaines. Washington espère ainsi prolonger la guerre et affaiblir l’Armée de Syrie.

peo/tgj/fm/cvl

EN CONTINU
notes connexes