mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Président du Cameroun libère plus de 300 combattants séparatistes

Yaoundé, 3 octobre (Prensa Latina) Le président du Cameroun, Paul Biya, a signé aujourd’hui un décret pour libérer plus de 300 combattants séparatistes des régions anglophones du pays.

Pour tenter d’apaiser un conflit au cours duquel près de trois mille personnes ont été tuées lors des deux dernières années, le mandataire suspend les poursuites judiciaires contre les combattants séparatistes, bien que cela ne s’applique pas à leurs dirigeants.

L’intention de Biya est d’aider à assurer le retour de la paix dans les régions sud-ouest et nord-ouest du pays, à un moment où un dialogue national est en cours pour tenter de régler le conflit.

Conformément au décret présidentiel, les combattants libérés avaient été inculpés de délits mineurs.

Le Cameroun tient cette semaine des pourparlers entre des membres de la société civile et d’autres organisations, mais les principaux dirigeants séparatistes ont refusé d’y assister et exigent une médiation internationale.

La lutte entre séparatistes anglophones et la majorité francophone a contraint plus de 500 mille personnes à quitter leurs foyers depuis 2017.

peo/mv/lp

EN CONTINU
notes connexes