dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La majorité de l’électricité au Nicaragua proviendra d’énergies renouvelables

Managua, 18 octobre (Prensa Latina) Le Nicaragua aspire en peu de temps à ce que 70 %  de la production d’électricité soit produite à partir d’énergies renouvelables, a déclaré la semaine dernière le président exécutif de la Société Nationale de Transmission Électrique (Enatrel), Salvador Mansell.

Le changement de matrice énergétique est une priorité du gouvernement du pays qui compte aujourd’hui 56,13% d’énergies renouvelables pour la production d’électricité, contre 43,87 non renouvelables.

Mais bientôt ces chiffres vont changer avec l’entrée en exploitation très rapidement de deux usines de 100 mégawatts qui n’utilisent pas de combustibles fossiles pour la génération, a annoncé le titulaire d’Enatrel.

Il a également indiqué que plusieurs projets de production d’énergie solaire progressaient, notamment celui de la centrale d´une valeur de 100 millions de dollars signée avec la société B&S Holding LTD pour la ville de Boaco, la capitale du département du même nom.

Il a également mentionné l’usine solaire pour la municipalité de San Benito, à Managua, en alliance avec la compagnie EPR Solar, sera construite avec un investissement similaire.

Le centre de production de Boaco fournira 175 gigawatts, et celui de San Benito 50 mégawatts dans sa première phase, a souligné Mansell.

Un autre investissement important pour améliorer le service électrique dans le pays est destiné à augmenter les capacités des lignes de transmission grâce aux investissements de plusieurs millions de dollars d’Enatrel.

Le directeur a également confirmé que ces projets, ajoutés à d’autres projets déjà opérationnels, permettent à 97 % de la population du pays de bénéficier de l’électricité fin 2019, objectif possible pour le reste de l’année, puisque l’électricité atteint aujourd’hui 96,8 pour cent des nicaraguayens.

« Avoir 97 pour cent de la population qui bénéficie de l’énergie électrique est une réalisation très importante que tous les pays n´atteignent pas », a déclaré Mansell.

Le Nicaragua aspire à une couverture électrique nationale de 99,9 pour cent en 2021, objectif possible, selon la direction, grâce à un plan ambitieux du gouvernement sandiniste pour la période 2019-2023 soutenu par un financement de 739 millions de dollars.

peo/Ada/avs

EN CONTINU
notes connexes