jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Bélarus et Cuba signent des accords de coopération

Par Antonio Rondón García

Minsk, 23 octobre (Prensa Latina) En présence des présidents cubain, Miguel Diaz-Canel Bermúdez, et biélorusse, Alexander Loukachenko, les deux pays ont signé des accords de coopération lors d’une cérémonie au Palais de l´Indépendance de cette capitale.

Lors de la cérémonie, un mémorandum d’accord a été paraphé entre les ministères de la Justice du Bélarus et de Cuba afin de fournir un cadre légale pour la coopération en matière juridique.

Du côté cubain, le document a été signé par l’ambassadeur de l’île dans ce pays, Juan Valdés Figueroa, et pour la partie bélarussienne, par le ministre de la Justice Oleg Slichevsky. Le chef de la mission diplomatique de la nation caraïbéenne a paraphé avec la Directrice Générale de la Société Unitaire Agence Télégraphique du Bélarus (Belta), Irina Akulovich, une mise à jour de l’accord d’échange d’informations entre ce média et l’Agence d´Information Latino-américaine Prensa Latina.

En outre, le titulaire bélarussien de l’Éducation, Igor Karpenko, a paraphé avec Valdés Figueroa le Programme de développement de la collaboration entre le Ministère de l’Enseignement Supérieur de Cuba et le portefeuille de l’Éducation de ce pays dans le domaine des hautes études pour les années 2019-2021.

De même, l’ambassadeur cubain a signé, avec le président du Comité d’État de la Science et de la Technologie de cette nation, Alexander Shumilin, le Programme exécutif de coopération scientifique et technique et d’innovation entre Cuba et le Belarus pour les années 2020-2022.

La déclaration conjointe des deux mandataires se prononce pour l’approfondissement des liens dans les domaines politique, commercial, économique, industriel, agricole, scientifique-technique et de l´enseignement.

De même, le Bélarus et Cuba ont souligné la convergence des positions des deux États sur presque tous les points de l’ordre du jour international et se sont prononcés pour le renforcement de la paix et de la stabilité dans le monde.

La Havane et Minsk ont confirmé leur intérêt mutuel pour une coordination étroite des efforts visant à élargir la coopération sur la scène internationale et ont rejeté la politisation de la question des droits de l’Homme.

Cuba et le Bélarus soulignent dans la Déclaration Commune qu’ils rejettent les mesures punitives unilatérales, car cela ne fait qu’entraîner de nouveaux différends entre les nations et ébranler les fondements du droit international.

peo/rgh/to

EN CONTINU
notes connexes