vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Président du Mexique estime que le modèle néolibéral est un échec

Mexique, 24 octobre (Prensa Latina) Le président mexicain Andrés Manuel López Obrador a considéré que le modèle économique néolibéral est un échec, en référence aux protestations qui ont lieu dans plusieurs pays d’Amérique Latine.

Le chef d’État mexicain a estimé devant la presse qu’il était temps de changer le modèle économique qui s’est imposé pendant des décennies pour les peuples d’Amérique Latine et du monde.

Lors de son allocution, López Obrador a souligné qu’en Équateur le Gouvernement a fait marche arrière sur l´augmentation des prix de l´essence, et au Chili  sur celle des tarifs du métro.

‘Il serait irréfléchi de maintenir ces mesures dans le sang et le feu’, a souligné le gouverneur lors de sa conférence matinale habituelle.

Il a également déclaré que ‘les institutions financières internationales doivent aider, coopérer et non pas imposer en obligeant les gouvernements à mettre en œuvre ce type de politiques antipopulaires’.

Le mandataire a déclaré que ‘toute la politique de privatisation a été un échec, car elle n’a profité qu’aux petites minorités et a appauvri des millions d’êtres humains. Il s´agit là de la raison de ces mouvements de révolte, de mécontentement.

« Il faut un rapport très objectif sur l’échec du modèle qu’ils ont longtemps imposé. Une autocritique, ne pas céder à l’autosatisfaction, et continuer à rectifier, à changer cette politique et à mettre en avant le bien-être des gens, le bonheur du peuple » a-t-il estimé.

Peo/rgh/otf/yma/gdc

EN CONTINU
notes connexes