mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une télévision dénonce une « main étrangère » dans les manifestations au Liban

Beyrouth, 28 octobre (Prensa Latina) La télévision Al Manar a dénoncé, par le biais d´un matériel audiovisuel retransmis hier, la présence d´une « main étrangère » dans les manifestations antigouvernementales massives qui ont commencé il y a 11 jours au Liban.

Les médias doutent que la confiserie Wood Bakery, qui était sur le point de faire faillite, puisse distribuer gratuitement des collations aux dizaines de milliers de manifestants.

« D’où vient l’argent pour couvrir ces dépenses? », demande la chaîne de télévisions du Hezbollah.

Une autre prétendue preuve de l’existence de manœuvres dissimulées dans les concentrations provient de la livraison gratuite de chargeurs mobiles ou de camions équipés pour ces fonctions dans les mobilisations.

La chaîne de télévision note que chaque chargeur (en anglais powerbank) coûte l’équivalent de 9,5 dollars étasunien, alors que la location du véhicule atteint 2500 dollars par jour.

« Qui a payé ? », questionne Al Manar.

Pendant un ou deux jours la pluie s´est abattue sur les manifestants, mais un mécène a distribué gratuitement des parapluies et des k-ways aux marcheurs. La valeur de ces articles est d’au moins 10 dollars en fonction de la qualité.

Des scènes conçues pour des concerts ou des cérémonies publiques, dont le prix journalier est de 10 mille dollars, ont été installées sur certaines places de rassemblement, mais on ignore qui les a financées.

Al Manar pose également des questions au sujet des toilettes portables, puisque des dizaines d´entre-elles ont été installées en plusieurs endroits et que leur coût est de 585 dollars par jour, et que ce n’est pas le Gouvernement qui les a distribuées. « Alors qui l’a fait ? », interroge la chaîne.

Des analystes estiment que, par cet audiovisuel, cette télévision libanaise a mis en évidence le fait que certains misent sur le changement des objectifs des manifestations de masse au Liban, et influencent des actions éloignées des revendications justes et pacifiques du peuple.

Peo/jf/arc

EN CONTINU
notes connexes