jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Israël menace d’annexer le territoire palestinien, dénonce Cuba à l’ONU

Nations Unies, 29 octobre (Prensa Latina) L’ambassadeur cubain à l’ONU, Humberto Rivero, a dénoncé hier, lors d’un débat public au Conseil de Sécurité, qu’Israël encourage impunément l’expansion des colonies de peuplement illégales et menace d’annexer les territoires palestiniens occupés.

Depuis le dernier débat public trimestriel au sein de cet organe sur la situation au Moyen-Orient, y compris la question palestinienne, aucune mesure n’a été prise pour mettre immédiatement et complètement fin à l’occupation illégale de Tel-Aviv.

Mais au contraire, les nouvelles actions du Gouvernement israélien sont graves et préoccupantes.

Le diplomate cubain a condamné l’occupation israélienne du territoire palestinien, ainsi que toutes les politiques, pratiques et mesures illégales et colonisatrices, y compris la construction et l’expansion de colonies de peuplement, les démolitions punitives et les saisies de structures de ce peuple arabe.

Il a également rejeté le déplacement forcé de centaines de civils palestiniens, le blocus de la bande de Gaza, l’escalade de la violence et le recours aveugle et disproportionné à la force contre des civils palestiniens par les forces israéliennes.

Rivero s’est déclaré préoccupé par la décision de Tel-Aviv de ne pas renouveler le mandat de la Présence Internationale Temporaire à Hébron, en violation flagrante des résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité, des Accords d’Oslo II et du droit international.

La représentation de Cuba a appelé le Conseil de Sécurité à exiger la fin immédiate de l’occupation des territoires palestiniens et des politiques et pratiques israéliennes agressives et colonisatrices, en application des résolutions sur la situation au Moyen-Orient.

Cuba a de plus réaffirmé son appui sans réserve à un règlement global, juste et durable du conflit, qui permette au peuple palestinien d’exercer son droit à l’autodétermination et de disposer d’un État indépendant et souverain sur les frontières antérieures à 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale, et garantissant le droit au retour des réfugiés.

Peo/mv/ifb

EN CONTINU
notes connexes