vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

45 millions de civils ont besoin d´aide humanitaire en Afrique australe

Abuja, 16 janvier (Prensa Latina) Des sources de l’ONU ont aujourd´hui estimé qu´au moins 45 millions de civils nécessitent une aide humanitaire dans les pays du sud de l´Afrique et souffre de grave insécurité alimentaire.

La Directrice régionale du Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour l’Afrique australe, Lola Castro, a indiqué dans un communiqué diffusé ici que ces personnes souffrent de la faim en raison de facteurs néfastes tels que la sécheresse, les inondations généralisées et les désordres économiques.

Exprimant que la crise alimentaire actuelle risquait de s’aggraver, la représentante du PAM a fait valoir que la saison annuelle des cyclones a commencé, et nous ne pouvons pas permettre une répétition de la dévastation causée par les tempêtes sans précédent de l’année dernière.

Afin de remédier à la situation de famine dans laquelle vivent des millions de personnes dans la zone africaine touchée, Castro a appelé la communauté internationale à accélérer l’aide d’urgence à ces personnes dans le besoin.

Elle a également appelé à accroître les investissements en faveur du développement à long terme dans des secteurs comme l´agriculture pour permettre aux populations les plus vulnérables de faire face à la possible dégradation des conditions environnementales en raison du changement climatique.

Le PAM, organisme des Nations Unies qui fournit des vivres aux personnes démunies, considère que les pays les plus touchés par la crise actuelle sont le Zimbabwe, la Zambie, le Mozambique, la Namibie, le Lesotho, Eswatini et le Malawi.

De nombreux États africains et d’autres régions du monde manquent de nourriture pour leurs populations, avec des taux élevés de malnutrition surtout chez les enfants, en raison des pluies excessives ou peu abondantes et des taux de chômage en hausse, entre autres facteurs.

peo/rgh/obf

EN CONTINU
notes connexes