jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’armée turque favorise le changement démographique dans le nord de la Syrie

Damas, 21 janvier (Prensa Latina) L’armée turque a déplacé des centaines de familles des miliciens qu’elle parraine dans le nord de la Syrie et les a logées dans des maisons abandonnées par des civils déplacés, ont dénoncé aujourd’hui les médias syriens.

Près de 1500 familles de mercenaires ont été transportées par autobus dans la ville occupée de Ras Al-Ain, où elles ont été installées dans les maisons des villageois qui ont dû quitter leurs foyers en raison d´actes de guerre, a affirmé le quotidien syrien Tishreen en citant des sources locales.

Selon ce médias, Ankara est en train de modifier la démographie dans les zones qu’elle occupe dans le nord de la Syrie, tout en donnant des noms turcs aux écoles, aux rues, aux places et aux institutions officielles.

Le 9 octobre dernier, la Turquie a lancé une opération militaire contre le territoire syrien, qui a abouti à l’occupation de trois municipalités dans les provinces de Raqa et de Hassaké; elle maintient également une présence militaire depuis 2016 dans plusieurs zones au nord et à l’ouest d’Alep.

La Syrie et la plupart des gouvernements de la région ont rejeté la présence de troupes turques en Syrie et l’ont qualifiée d’occupation parce qu’elle n’avait pas été approuvée par le gouvernement de Damas.

peo/rgh/fm

EN CONTINU
notes connexes