dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’engagement social du gouvernement cubain reconnu en France

Paris, 23 janvier (Prensa Latina) L’association Cuba Coopération France (CubaCoop) a reconnu aujourd’hui l’engagement du gouvernement de l’île en faveur de l’éducation, de la santé et d’autres secteurs sociaux, et ce malgré l’impact de la recrudescence du blocus étasunien.

Le budget de l’île pour cette année maintient son orientation sociale prioritaire, a souligné dans sa publication numérique hebdomadaire l’entité, fondée en 1995 pour promouvoir les liens d’amitié et de solidarité avec la plus grande des Antilles.

À cet égard, CubaCoop a précisé que 27,5 % des dépenses seraient consacrées à la santé publique, 23,7 à l’éducation, 16,3 à la sécurité sociale et 4,6 à la culture et au sport.

Une fois de plus, la priorité accordée par l’État cubain aux secteurs essentiels pour la population, à savoir la santé et l’éducation, qui sont entièrement gratuits, est confirmée.

Selon l´association, cet engagement doit être souligné car il se matérialise en dépit des effets continus du blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis, une mesure unilatérale et extraterritoriale appliquée par les administrations successives à la Maison Blanche depuis près de 60 ans.

L’association a également mentionné les ressources du budget de l’île pour 2020 consacrées au logement, à l’infrastructure, aux énergies renouvelables et au tourisme, entre autres.

En outre, il prévoit d’assurer l’augmentation des salaires dans le secteur public et des pensions de sécurité sociale, a souligné CubaCoop, organisation liée à des dizaines de projets sociaux dans plusieurs provinces du pays caribéen.

Les projections pour l’année en cours montrent que malgré les restrictions et les dommages permanents causés par le blocus nord-américain, la plus grande des Antilles reste attachée au développement économique inclusif, a-t-elle déclaré.

Dans sa publication, l’entité française a confirmé son soutien à l’île et à la poursuite de la coopération.

peo/wmr

EN CONTINU
notes connexes