jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des milliers de personnes refusent la présence militaire des États-Unis en Irak

Bagdad, 24 janvier (Prensa Latina) Des milliers de personnes se sont rassemblées aujourd’hui dans cette capitale pour rejeter la présence militaire étasunienne et soutenir la résistance.

La manifestation, qu’ils appellent la marche d’un million d’hommes, scandait des slogans anti-nord-américains et demandait le retrait du Pentagone.

Convoqués par le religieux chiite Muqtada al-Sadr, leader du plus important groupe parlementaire irakienne, les protestants ont demandé au gouvernement nord-américain de verser des indemnités pour les victimes du terrorisme dans ce pays arabe.

Certains ont également averti les familles des soldats étasuniens de retirer leurs enfants d’Irak, « sinon préparez leurs cercueils », menaçait l´une des pancartes.

Ces manifestations ont notamment lieu en réponse à la violation par les États-Unis de la souveraineté du pays, en perpétrant le 3 janvier dernier un attentat visant à assassiner le général iranien Qasem Soleimani et le sous-commandant des Unités de Mobilisation Populaire Iraquiennes, Abu Mahdi al-Mohandies, et d’autres combattants.

peo/tgj/arc

EN CONTINU
notes connexes