mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La leader de Hong Kong déplore la grève des médecins en pleine situation sanitaire

Beijing, 4 février (Prensa Latina) Carrie Lam, représentante exécutive de Hong Kong, a déploré aujourd’hui la grève des médecins et des infirmières pour avoir perturbé les soins de santé au milieu de l’épidémie de coronavirus, qui a fait un premier mort sur ce territoire chinois.

Lam a indiqué que de nombreux patients dans des conditions critiques sont sans traitement et que le travail dans les centres de soins est toujours paralysé depuis hier par la grève, lancée pour exiger la fermeture complète des frontières avec la partie continentale du pays.

Selon elle, les secteurs les plus à risque sont les soins intensifs pour les nouveau-nés, les malades du cancer et les services d’urgence.

Bien qu’il ait appelé à l’abandon immédiat de l’action, le syndicat médical a menacé de prendre des mesures plus extrêmes si ses exigences ne sont pas satisfaites.

Depuis ce mardi, Hong Kong a fermé tous les points d’entrée et n’a ouvert que la baie de Shenzhen, le pont qui le relie à Macao, Zhuhai et l’aéroport international.

Mais les grévistes exigent la fermeture totale pour stopper l’agent pathogène 2019-nCoV.

peo/tgj/ymr

EN CONTINU
notes connexes