mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Turquie ment et trompe, affirme la chancellerie syrienne

Damas, 5 février (Prensa Latina) Les déclarations du président turc Recep Tayyib Erdogan sur la situation à Alep confirment l’approche mensongère, trompeuse et perfide qui régit ses politiques et son non-respect de tout compromis ou accord, a affirmé aujourd’hui la chancellerie syrienne.

La Syrie réaffirme que ces documents imposent la coordination avec le gouvernement syrien en tant que convention entre deux États, et Erdogan, en vertu de cet accord, ne peut agir individuellement, a précisé un communiqué à ce sujet.

La République arabe syrienne regrette la persistance du chef du régime turc à mentir et à tromper sur son comportement en Syrie, en particulier son allégation selon laquelle ses forces sont entrées dans le nord d’Alep pour lutter contre le terrorisme en vertu de cet accord, souligne la déclaration.

Le texte précise que l´accord qui cherche à assurer la sécurité des frontières entre les deux pays vise à lutter contre le terrorisme, mais qu´Erdogan protège ces groupes auxquels il a fourni et continue de fournir tout appui.

Ce régime turc a perdu le moindre degré de crédibilité et l’échec sera le destin inévitable de ses politiques agressives, conclut le document.

peo/rgh/pgh

EN CONTINU
notes connexes