samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des congressistes étasuniens préoccupés par la situation de Porto Rico

San Juan, 17 février (Prensa Latina) Plusieurs membres du Congrès étasunien se sont montrés aujourd’hui bouleversés par la façon dont le gouvernement fédéral a traité Porto Rico, après deux ouragans en 2017 et plusieurs séismes cette année.

‘Notre plus grande préoccupation est que le gouvernement des États-Unis, après deux ouragans et des tremblements de terre qui peuvent encore se poursuivre, retient plus de 50 milliards de dollars destinés à faire face à la crise qui existe concernant les infrastructures, le logement, la nourriture, l’éducation et le transport’, a déclaré le leader démocrate au Congrès, Steny Hoyer, lors d’une conférence de presse à La Fortaleza, siège de l’Exécutif portoricain dans le vieux San Juan.

En accusant le président Donald Trump d´être responsable du retard dans les décaissements approuvés par le Congrès, il a également réclamé au gouvernement portoricain une gestion plus rigoureuse des fonds face aux scandales de corruption qui ont caractérisé ces quatre dernières années.

‘Nous sommes frustrés parce que nous avons pris des mesures qui n´ont pas été mises en œuvre aussi rapidement qu’il le fallait’, a abondé Hoyer, qui a rencontré avec la délégation du Congrès des membres du gouvernement de Wanda Vázquez Garced, qui était absente pour une urgence familiale.

Il a signalé qu’il ne s’agissait pas de blâmer quelqu’un, mais de faire en sorte que les gens soient de nouveau dans une position où il n’est plus difficile d’avoir une maison ou d’obtenir un emploi.

La députée d’origine portoricaine Nydia Velázquez a déclaré qu’elle ne ménagerait aucun effort pour que les fonds retenus par le gouvernement des États-Unis parviennent à Porto Rico.

Sa collègue Alexandria Ocasio Cortez a pour sa part déclaré que « nous avons besoin de réponses aux questions que nous nous posons concernant les ressources et ce qui se passe dans les communautés, donc nous voulons avoir des rendez-vous non seulement avec les fonctionnaires, mais également avec des personnes et des familles de la communauté pour savoir ce qui se passe par le biais des personnes frappées par cette crise ».

Les membres du Congrès ont également recommandé au gouvernement portoricain de préciser la manière dont l’argent est utilisé, de sorte qu’il n’y ait aucun doute quant à son utilisation appropriée.

peo/mem/nrm

EN CONTINU
notes connexes