samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Frente Amplio uruguayen contre l’exclusion de Cuba, du Nicaragua et du Venezuela

Montevideo, 18 février (Prensa Latina) Le Frente Amplio (alliance de mouvements et partis de gauche dans ce pays) de l’Uruguay a déploré et rejeté aujourd’hui l’absence des chefs d’État de Cuba, du Nicaragua et du Venezuela à la passation du pouvoir présidentiel ici le 1er mars prochain.

Un communiqué du Secrétariat exécutif de cette force politique indique que la décision prise à ce sujet par le nouveau gouvernement de Luis Lacalle Pou contredit ‘la non-idéologisation des relations diplomatiques’ à laquelle il s’est engagé durant la dernière campagne électorale.

Il met en garde contre le fait que cette décision crée « un précédent pernicieux en ce qui concerne le respect de la souveraineté des nations, principe légitime des relations entre les États et trait fondamental de la politique étrangère de notre République ».

Il estime également que cela expose l’Uruguay à des conséquences éventuelles sur les différents aspects des relations entretenues avec ces pays.

« Le Frente Amplio réitère ses sentiments d’amitié et de solidarité avec les peuples de Cuba, du Nicaragua et du Venezuela, ainsi que le respect de la souveraineté de ces États », conclut la déclaration.

peo/acl/hr

EN CONTINU
notes connexes