lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba dénonce devant l’OMS l’attaque des États-Unis contre sa coopération médicale

Genève, 24 février (Prensa Latina) Le chancelier cubain Bruno Rodriguez a dénoncé aujourd’hui, lors d’une rencontre avec le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, l’acharnement des États-Unis à saboter la coopération médicale de l’île.

Au cours de la réunion tenue dans le cadre du segment de haut niveau de la 43e séance du Conseil des Droits de l’Homme, Rodriguez a précisé que l’agressivité de Washington concernant ce secteur prive d’une aide de qualité des millions d’êtres humains dans le monde.

La plus grande des Antilles maintient actuellement près de 30 mille médecins et professionnels de la santé dans 65 pays sur plusieurs continents, et ce malgré la croisade de l’administration Donald Trump pour entraver le travail humanitaire.

Des campagnes de discrédit et des pressions sur les pays bénéficiaires font partie de l’arsenal utilisé ces deux dernières années par la Maison Blanche contre la coopération médicale cubaine, scénario exposé par le chancelier à Ghebreyesus.

Au cours de la rencontre, les parties ont souligné les liens entre l’île et l’OMS et la volonté de les renforcer.

Rodriguez est arrivé la veille à Genève, où son ordre du jour chargé comprend des interventions devant Conseil des Droits de l’Homme et lors de la Conférence sur le désarmement, ainsi que des rencontres avec de hauts fonctionnaires de l’ONU et des chefs de délégations participant au segment de haut niveau de l’organe de 47 États membres.

peo/wmr

EN CONTINU
notes connexes