dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

États-Unis : le sénateur Sanders fait l´éloge du programme d’alphabétisation de Cuba

Washington, 24 février (Prensa Latina) Le sénateur démocrate étasunien Bernie Sanders, candidat aux primaires de son parti pour l´élection présidentielle de novembre prochain, a fait l´éloge du programme d’alphabétisation de la Révolution cubaine, déclaration qui a fait réagir aujourd’hui sur les réseaux sociaux.

Quand Fidel Castro est arrivé au pouvoir, tu sais ce qu’il a fait ? Il avait un programme d’alphabétisation de masse. Est-ce une mauvaise chose ?, a déclaré Sanders sur le réseau social Twitter.

Les opinions de Sanders émises lors d’une interview lors du programme de télévision 60 Minutes de la chaîne CBS concernent l’alphabétisation, un des programmes que Fidel Castro a exposé dans son plaidoyer « L’Histoire m’acquittera » après l’assaut de la caserne Moncada en 1953.

Le sénateur a clairement indiqué que ‘son socialisme’ est loin du projet social de l’île des Caraïbes depuis 60 ans mais a souligné qu’il est injuste de dire simplement que tout est mal.

Les déclarations du démocrate en course pour la Maison Blanche ont suscité de nombreuses réactions parmi les figures républicaines et de son propre parti.

Des experts de la chaîne CNN estiment que les commentaires de Sanders pourraient éloigner certains démocrates modérés.

Sanders a déclaré en 2019 qu’il mettrait fin au blocus des États-Unis contre Cuba s’il était élu président, en réponse à un sondage du journal The Tampa Bay Times.

Lors d’un dialogue récent avec le journaliste Anderson Cooper sur CNN, Sanders a également évoqué d’autres points sur lesquels il avait des divergences de vues avec Cuba, comme l’ont fait antérieurement les candidats à la présidence de Washington.

Démocrate socialiste autodéfini, Sanders est pour l´instant le favori de la course à la présidentielle pour le parti bleu, bien que les experts avertissent qu’il est trop tôt pour une prévision définitive.

Outre le programme mis au point par Cuba au début du processus révolutionnaire, qui a permis de déclarer l’île exempte d’analphabétisme, l´île a entrepris depuis 2001 un projet global dans plusieurs pays du monde avec le programme Yo Sí Puedo (Oui je le peux) par lequel des millions de personnes ont pu apprendre à lire et écrire.

peo/rgh/ynr

EN CONTINU
notes connexes