mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le FMI certifie les politiques de redressement économique au Nicaragua

Managua, 5 mars (Prensa Latina) Le Conseil d’administration du Fonds Monétaire International (FMI) a accepté, en termes généraux, l’évaluation par des experts de la politique gouvernementale de relance économique au Nicaragua.

C’est ce qu’a expliqué sur la chaîne Canal 4, Leonardo Zacarias, président de l’Association pour la promotion du développement et la pérennité du Nicaragua (Aprodesni), organisation qui a rencontré l’équipe technique envoyée par le FMI pour lui fournir des informations sur l’économie nationale.

Le spécialiste a fait observer que les participants à la réunion avaient examiné des domaines telles que le financement, la distribution équitable, la charge fiscale, ainsi que la répartition des richesses et des investissements, tant au niveau privé que public.

Zacarias a signalé que le personnel du FMI s’est dit surpris du redressement économique du Nicaragua après la tentative de coup d’État raté encouragée par des groupes putschistes et une partie du secteur entrepreneurial privé.

Il a également souligné que les « barrages de la mort » (blocages de routes, rues et avenues organisés par des groupuscules extrémistes lors de la tentative de coup d´État) avaient été les principaux foyers de violence qui ont affecté l’économie nationale, qui maintenait à l´époque depuis plusieurs années une croissance mondiale reconnue de plus de 5 %, ce que les spécialistes de l´équipe du FMI ont confirmé. Ils ont conclu que toutes les politiques macroéconomiques adoptées par le gouvernement du président Daniel Oretga sont correctes et ont eu un effet positif.

‘Les autorités ont adopté des politiques monétaires et financières moins restrictives pour éviter une spirale économique descendante’, a affirmé Zacarias dans son intervention.

‘Qu’un organisme émette ces évaluations vous donne un sentiment de confiance pour que les investisseurs viennent et c’est ce qui se passe actuellement dans le pays’, a conclu le directeur d’Aprodesni.

peo/agp/rps

EN CONTINU
notes connexes