samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La droite vénézuélienne exhortée à participer aux élections parlementaires

Caracas, 11 mars (Prensa Latina) Le secrétaire général du parti d’opposition Action Démocratique, Henry Ramos Allup, a appelé aujourd’hui la droite vénézuélienne à participer aux élections parlementaires prévues pour cette année, comme le prévoit la Constitution.

Ramos Allup a exhorté l’opposition à soutenir l’élection d’une nouvelle direction du Conseil National Électoral (CNE), qui convoque les élections pour élire les nouveaux membres de l’Assemblée Nationale (inhabilitée depuis 2016), par le Comité des candidatures électorales.

‘Toutes les élections doivent être dirigées par un organe fiable, c’est pourquoi nous devons élire un conseil électoral différent de celui que nous avons’, a-t-il indiqué.

La veille, le Comité des candidatures électorales a été mis en place pour élire les nouveaux membres du CNE, instance qui sera présidée par le député du parti d’opposition Primero Justicia, Angel Medina, en plus du député du Bloc de la Patrie pour l’État de Lara Julio Chávez en tant que vice-président et de l’opposant José Luis Cartaya en tant que secrétaire.

Ce comité sera également composé de 10 représentants de la société civile qui, avec les parlementaires, pourront élire les nouveaux membres du pouvoir électoral, a expliqué le chef du Bloc de la Patrie, Francisco Torrealba.

En février dernier, avant la mise en place officielle du Comité des candidatures électorales, un Comité préliminaire a été constitué, qui a avancé un règlement de fonctionnement de l’instance, un calendrier de travail, ainsi que le processus de sélection des membres du nouveau CNE.

À cet égard, le vice-président actuel du Comité des candidatures électorales a indiqué que l’instance dispose d’un délai de 50 à 56 jours pour élire les nouveaux membres du CNE, ce qui permettra de fixer la date des élections parlementaires prévues cette année.

Le Comité des candidatures fait partie des accords conclus entre le gouvernement national et des secteurs de l’opposition vénézuélienne au sein de la Table de dialogue installée en septembre dernier.

peo/acl/lrc

EN CONTINU
notes connexes