mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Diaz-Canel reconnaît l’impact du blocus des États-Unis sur le transport à Cuba

La Havane, 13 mars (Prensa Latina) Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, a affirmé que 2019 a été une année complexe pour le transport national en raison de la recrudescence du blocus des États-Unis contre Cuba.

Lors du bilan du Ministère des Transports (Mintrans), le mandataire a souligné que c’est l’un des secteurs les plus attaqués par la politique étasunienne, et que le pays fonctionne depuis six mois avec près de 50 pour cent du carburant dont il a besoin.

La chasse aux hydrocarbures pour qu´ils n´arrivent pas dans le pays est une priorité de Washington. Lors de la réunion de ce jeudi, Diaz-Canel a averti que nous n’aurons pas tout le carburant dont nous avons besoin, et il a appelé à intensifier les mesures d’économie d´énergie.

Selon le quotidien Juventud Rebelde, le président a appelé à une meilleure gestion des transports, ce qui est d’abord possible à partir d’une bonne planification, de la science et de l’innovation.

Il a appelé à progresser dans l’introduction de technologies utilisant l’énergie électrique et les hybrides. À cet égard, il a souligné l’importance du développement de l’industrie nationale.

Il a rappelé aux personnes présentes qu’elles étaient des agents de la fonction publique et a insisté sur la nécessité de tenir compte des problèmes, des préoccupations, des opinions et même des solutions partagées par différents médias et sur les réseaux sociaux.

Le mandataire a insisté sur la nécessité d’améliorer la qualité des services et a critiqué le manque de ponctualité, une augmentation des prix indue, le mauvais état des arrêts d’autobus et les faits démontrant des mauvais traitements à la population.

Il a également mis l’accent sur les travaux du secteur dans les domaines de l’exportation de services, de la gestion des cargaisons ferroviaires et du transport maritime, ainsi que sur les liens productifs avec l’industrie nationale.

peo/mem/mml

EN CONTINU
notes connexes