dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Algérie prépare une loi sur les crimes coloniaux de la France

Alger, 20 mars (Prensa Latina) L’Algérie adoptera une loi qui pourrait conduire à des poursuites pour crimes coloniaux commis par la France pendant son occupation du pays africain entre 1830 et 1962, souligne aujourd’hui la presse nationale.

La loi a été rédigée par 120 parlementaires et envoyée au Président de l’Assemblée Nationale algérienne, Sulieiman Shanin, en lui demandant de prendre des mesures légales pour en assurer le débat et le vote.

Cette loi a été rédigée avec l’appui de l’Organisation Nationale des Vétérans de Guerre d’Algérie, dont le secrétaire général, Mohand Oulhadj, a déclaré qu’elle était une réponse à une loi française adoptée en 2005 qui glorifiait le passé colonial.

Le groupe s’est demandé pourquoi le projet de loi sur les crimes coloniaux n’avait pas encore été soumis au Parlement algérien, bien qu’il ait été présenté le 28 janvier.

Une tentative similaire a eu lieu en 2009, mais aucun projet de loi criminalisant le colonialisme n’a jamais été promulgué.

La France a finalement admis en 2018 qu’elle avait commis des tortures systématiques pendant la guerre d’indépendance d’Algérie, et le président Emmanuel Macron a déclaré que son pays devait affronter son passé avec courage et lucidité.

peo/agp/lp

EN CONTINU
notes connexes