lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un député français reconnaît la solidarité de Cuba et exige la fin du blocus

Par Waldo Mendiluza

Paris, 3 avril (Prensa Latina) Le député écologiste français François-Michel Lambert a reconnu aujourd’hui la solidarité de Cuba au moment où le monde a besoin de la coopération pour faire face au Covid-19 et a exigé la fin du blocus étasunien contre l’île.

La communauté internationale est confrontée à une pandémie face à laquelle la demande de médicaments et de médecins ne cesse de croître, et peu de pays sont en mesure de les fournir, l´un d´entre eux est Cuba, dont la capacité d’aider est limitée par les États-Unis et leurs mesures hostiles, intensifiées par l’administration actuelle, a-t-il signalé à Prensa Latina.

Selon le député des Bouches de Rhône et président du Groupe d’Amitié France-Cuba de l’Assemblée Nationale, la plus grande des Antilles a une expérience inestimable dans les circonstances que vit la planète, accumulée par des décennies d’assistance aux nations frappées par des crises.

Elle dispose également de produits tels que l’antiviral Interferon Alpha 2b recombinant, utilisé avec succès en Chine pour traiter les patients affectés par le coronavirus SARS-CoV-2.

Lambert a insisté sur le fait que l’île avait la volonté d’aider, ce qu’elle fait déjà dans des dizaines de pays, mais qu’elle se heurte au siège économique, commercial et financier de Washington, insistant sur le fait qu´il est incroyable que ce scénario continue d’exister.

Je pense que la France et l’Union Européenne devraient être plus fermes dans leurs appels aux États-Unis et au président Donald Trump pour qu’ils mettent fin au blocus, qui est un symbole opposé à la solidarité qui doit prévaloir aujourd’hui, a-t-il estimé.

Le député a souligné que le Covid-19 révelle un panorama mondial dans lequel la réponse ne vient pas des armes mais bien des médecins, de ceux dont Cuba a partout dans le monde, y compris dans les pays européens : la principauté d’Andorre et la région de Lombardie en Italie, l’une des plus frappées par le SARS-CoV-2.

peo/mem/wmr

EN CONTINU
notes connexes