lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Mélenchon considère que l’UE agit sans unité face au Covid-19

Paris, 20 avril (Prensa Latina) Le leader de La France Insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, a remis en question hier le manque de coopération et d’approches communes des membres de l’Union Européenne (UE) face au fléau du Covid-19 et à ses conséquences économiques.

 Nous sommes une union et nous devrions travailler ensemble, mais cela ne s’est pas produit, a averti l’ancien candidat présidentiel lors de déclarations à la chaîne BFMTV.

D’après le député du département des Bouches-du-Rhône, les pays de l’UE semblent se battre pour savoir lequel sort le premier de la crise du coronavirus, comme si cela représentait un avantage sur les marchés.

Toute cette situation est très négative, a souligné le dirigeant de gauche.

Mélenchon a rejoint le ministre français de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, qui a déclaré que l’UE ne survivrait pas si ses membres avaient trop de différences dans leur développement.

Le leader de LFI a également critiqué l’absence d’une planification méthodique dans la manière du gouvernement de projeter la fin de la quarantaine face au Covid-19.

Si le déconfinement n’est pas fait de manière planifiée, il sera très dangereux, car une seconde vague de contagions pourrait venir, compte tenu de l’absence d’un vaccin, a-t-il alerté.

Revenant à la question internationale, Mélenchon a rejeté la conduite impériale du président étasunien, Donald Trump, contre Cuba et le Venezuela  au milieu de la lutte global face au Covid-19.

Je considère comme ignoble la position des États-Unis, et en particulier de Trump, qui, au moment où l’humanité combat l’agent pathogène, envoie une flotte de guerre pour intimider le Venezuela et maintient le blocus contre Cuba, deux opérations condamnées par les Nations Unies, a déclaré le député.

Dans son intervention, l’ancien candidat présidentiel a reconnu la contribution des médecins cubains à l’humanité, pour lesquels il a assuré de l’admiration.

Des centaines de professionnels de la santé de l’île soutiennent ces jours-ci des dizaines de pays dans la lutte contre le Covid-19, suivant une tradition de solidarité qui date du début des années 60 du siècle dernier.

Mélenchon a également plaidé pour de bonnes relations avec la Chine, à un moment où l’Occident, avec Washington à sa tête, mène une croisade pour tenir Pékin responsable de la pandémie du coronavirus SARS-Cov-2.

Nous voyons une thèse ridicule et ignoble selon laquelle la Chine a fabriqué le virus et l’a laissé s´échappé, quelque chose d’insupportable, parce que la réalité est que ce pays s’est mis à la disposition du monde, a-t-il souligné.

peo/Jha/wmr


 

EN CONTINU
notes connexes