mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Venezuela appelle les États-Unis à s´occuper de leur crise humanitaire

Caracas, 28 avril (Prensa Latina) L’ambassadeur du Venezuela auprès de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Samuel Moncada, a appelé aujourd’hui les États-Unis à s’occuper de leur catastrophe humanitaire au lieu de chercher des prétextes pour attaquer cette nation sud-américaine.

 Sur le réseau social Twitter, le diplomate a déclaré que les États-Unis souffraient ce mois-ci de plus de victimes du Covid-19 que de pertes militaires au cours des 11 années de guerre au Vietnam.

‘(..)Cette nation vit une véritable catastrophe humanitaire qui ne peut être utilisée pour une attaque militaire au Venezuela, c’est le moment de la solidarité’, a-t-il manifesté.

Des rapports officiels montrent que la pandémie a déjà fait plus de 50 mille morts dans ce pays et qu´un tiers des 2,7 millions de personnes infectées sur la planète s´y trouve.

Les statistiques mondiales montrent qu’une personne sur quatre qui meurt du virus vit aux États-Unis, des chiffres accablants si l’on considère que le Covid-19 s’est propagé dans plus de 170 pays.

Les médias internationaux, les analystes politiques et les membres du Congrès étasuniens affirment que, alors que le président Donald Trump recommande des antidotes plus que polémiques pour éviter la contagion, il ne tient pas compte du désastre causé par sa gestion de la maladie.

peo/ga/ycv

EN CONTINU
notes connexes