mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une étude française vérifie le potentiel de l’interféron contre le Covid-19

Paris, 7 mai (Prensa Latina) Une étude menée par plusieurs équipes du Centre International de Recherche sur les Maladies Infectieuses de France, publiée aujourd’hui, a découvert de nouvelles voies thérapeutiques pour les patients atteints de Covid-19 à partir de l’utilisation de l’interféron de type alpha.

 Selon la recherche, cette protéine, de la famille des cytokines, est produite par l’organisme lui-même en réponse à une infection virale et son effet inhibe la reproduction du virus dans les cellules infectées.

Dans le cas du Covid-19, et en raison de l’hétérogénéité clinique observée chez les personnes infectées (patients asymptomatiques, avec différents effets et différents niveaux de sévérité), les scientifiques ont étudié l’effet de divers interférons et d’autres marqueurs d’inflammation pour rechercher les corrélations possibles entre la réponse biologique et le pronostic clinique.

L’étude des premiers cas de la maladie en France a révélé que près de 20% des patients admis en soins intensifs ne produisaient pas d’interféron alpha dans le sang, et tous ont développé des bilans cliniques sévères nécessitant une assistance respiratoire et une hospitalisation prolongée.

Il pourrait donc être administré de façon précoce aux patients qui ne produisent pas cette protéine, car pour les chercheurs ‘cette découverte ouvre des perspectives très importantes en termes de stratégie thérapeutique pour les patients du Covid-19’.

En outre, l’interféron alfa recombinant existe déjà sous forme de médicament et a été utilisé avec succès pendant la pandémie, principalement grâce à l’expérience cubaine à partir de ce médicament.

Cuba produit depuis 1986 l’interféron alfa-2b recombinant, sous la dénomination commerciale de Heberon, et a été utilisé en Chine et dans d’autres pays où l’aide cubaine a été demandée.

C’est pourquoi des députés français et des organisations sociales ont demandé il y a quelques jours au président Emmanuel Macron et au ministre de la Santé, Olivier Véran, un accord de coopération médicale avec Cuba et ont souligné l’utilité du Heberon ‘qui n’est pas un produit miraculeux, mais un médicament important pour aider les patients atteints par le Covid-19, comme cela a été démontré en Chine’.

peo/mem/Acm

EN CONTINU
notes connexes