mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie qualifie d´inhumaines les sanctions des États-Unis et de l’UE

Damas, 11 mai (Prensa Latina) Le ministre adjoint des Affaires Étrangères de la Syrie, Ayman Sousan, a décrit comme inhumaines les sanctions économiques unilatérales imposées par les États-Unis et l’Union Européenne contre son pays.

 La poursuite du blocus et des sanctions au milieu de la pandémie du nouveau Coronavirus constitue un crime contre l’humanité, a-t-il déclaré aux médias syriens.

Il a précisé que ces mesures coercitives limitent les capacités des autorités sanitaires à faire face à la pandémie.

Il a toutefois souligné que, malgré les circonstances difficiles engendrées par la guerre terroriste et le blocus, l’État syrien avait réussi à contenir la propagation du Covid-19.

J’espère que les infections resteront à un niveau minimum, même si nous sommes prêts à toute possibilité, a ajouté Sousan.

Quant aux Syriens bloqués à l’étranger, le diplomate a précisé que des centaines de compatriotes ‘sont arrivés et arriveront dans les prochains jours en provenance d’Egypte, de Russie, d’Oman, d’Irak et d’autres nations’.

peo/dfm/fm

EN CONTINU
notes connexes