dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un match de la Ligue des Champions aurait causé 41 décès dus au Covid-19, assure une étude

Londres, 24 mai (Prensa Latina) Le match Liverpool-Atlético de Madrid des huitièmes de finale de la Ligue des Champions d’Europe a causé 41 morts, affirme une étude réalisée par Edge Health et publiée aujourd’hui par le quotidien britannique The Times.

 L’enquête, qui a analysé en profondeur les données du Service national de santé britannique, a estimé que la tenue de cette rencontre le 11 mars a provoqué ce nombre de décès dus au Covid-19, et ce entre 25 et 35 jours après le match.

À l’époque de la rencontre, l’Espagne était déjà dans un état d´alerte, tandis que le gouvernement britannique, dirigé par le premier ministre Boris Johnson, était encore réticent à accepter la grave situation à venir.

Malgré les mesures sanitaires prises, des milliers d’Espagnols se sont rendus au Royaume-Uni pour assister au duel et les cas positifs se sont ensuite envolés à Liverpool quelques jours après. C’est à cette époque que la crise a éclaté sur le sol britannique.

Rappelons que l’Atlético de Madrid a battu de manière épique Liverpool, champion en titre, et s’est qualifié pour le quart de finale. Après ce match, la Ligue des Champions et le football en général ont été paralysés dans toute l’Europe.

Depuis lors, plus de 257 mille cas positifs et plus de 36.500 décès dus à la pandémie du nouveau coronavirus ont été signalés au Royaume-Uni.

peo/tgj/Yas

EN CONTINU
notes connexes