vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis condamnés pour leur silence concernant l´attaque contre l’ambassade de Cuba

La Havane, 26 mai (Prensa Latina) Le chancelier de Cuba, Bruno Rodriguez, a condamné aujourd’hui les États-Unis pour l’absence de déclaration publique sur l’attaque contre l’ambassade de l’île à Washington.

 ‘… le gouvernement est incapable de se prononcer publiquement sur la fusillade contre l’ambassade de Cuba à Washington avec 10 personnes à l’intérieur’, a écrit Rodriguez sur son compte Twitter en se référant à l’acte terroriste contre la légation le 30 avril dernier.

Dans la matinée du 30 avril dernier, le citoyen d’origine cubaine Alexander Alazo a tiré 32 coups de feu sur le bâtiment avec un fusil d’assaut de type AK-47.

Devant le silence de la Maison Blanche, La Havane relie cet action terroriste à des secteurs anti-cubains violents installés dans le sud de la Floride.

peo/ode/ro

EN CONTINU
notes connexes