vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Pourquoi ne pas utiliser l’argent destiné à la subversion à Cuba pour la santé aux États-Unis ?

La Havane, 28 mai (Prensa Latina) Le chancelier de Cuba, Bruno Rodriguez, a proposé aujourd’hui que l’argent employé par les États-Unis dans la subversion contre l’île soit destiné à fournir une assurance maladie aux nord-américains.

‘Le gouvernement de ce pays consacre chaque année 40 millions à la subversion contre Cuba, argent qui pourrait être utilisé pour l’assurance de près de 10 mille personnes’, a exposé Rodriguez sur son compte personnel Twitter.

Une assurance maladie coûte en moyenne plus de quatre mille dollars par an aux États-Unis, a rappelé le ministre des Affaires Étrangères.

Depuis 2017, le mandataire étasunien Donald Trump a intensifié les mesures de pression contre le pays caribéen dans le but de démanteler le système socialiste. Parmi les mesures prises, on peut notamment citer les amendes infligées aux banques et aux entreprises qui commercent avec l’île, l’interdiction des croisières touristiques et des vols commerciaux depuis les États-Unis.

peo/mem/ro

 
EN CONTINU
notes connexes