mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président du Liban remercie l’ONU pour les opérations de maintien de la paix

Beyrouth, 5 juin (Prensa Latina) Le président du Liban, Michel Aoun, a remercié mercredi les Forces de paix de l’ONU (FINUL) pour le maintien de la stabilité et de la sécurité à la frontière sud du pays.

Devant un auditoire composé des ambassadeurs des États-Unis, de Russie, de Chine, de France et du Royaume-Uni, Aoun a qualifié de béni ce territoire pendant 14 ans de la présence de la Finul.

Dans une zone de conflit et de guerre, a-t-il dit, le contingent des Nations Unies a assuré la paix et la tranquillité au peuple libanais.

Il faut donc poursuivre et renforcer le partenariat entre la Finul et l’armée libanaise, a-t-il ajouté, qui constatent chaque jour les violations de la souveraineté par les Israéliens.

Le contingent international est chargé de les transmettre au Conseil de Sécurité qui connaît ainsi les violations persistantes de Tel-Aviv de la résolution 1701 de la plus haute instance mondiale.

Aoun a mentionné le respect dû aux biens privés des citoyens, dans une allusion aux revendications des États-Unis et d’Israël selon lesquelles la Finul pourrait perquisitionner des maisons et des terrains dans la région.

Le président a salué la coopération étroite et durable entre l’armée et les troupes de l’ONU qui se composent de soldats de 45 pays depuis 1978.

Il a souligné le souci du contingent international de respecter la Ligne bleue, ligne de démarcation entre le Liban et Israël, et son rôle de chef de file dans les réunions tripartites qui apaisent les tensions et s’attaquent à tout foyer dangereux.

Selon Aoun, la présence de cette force est d’autant plus nécessaire compte tenu de la situation actuelle en raison de la crise économique et financière, la pandémie de Covid-19, le terrorisme et les réfugiés syriens.

peo/mem/arc

EN CONTINU
notes connexes