vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Iran réaffirme sa volonté de collaborer avec les Nations Unies

Téhéran, 16 juin (Prensa Latina) L’Iran a réaffirmé sa volonté de collaborer avec l’Organisation internationale de l’énergie atomique (OIEA) dans le cadre des inspections de son programme nucléaire pacifique.

Le porte-parole du gouvernement, Ali Rabiei, a ainsi fait référence à des rapports politisés des États-Unis et d’Israël qui font fi des 17 visites d’experts de l’OIEA et vérifient que Téhéran respecte le Plan d’action conjoint global (Jcpoa, pour ses sigles en anglais, ou accord nucléaire)

‘Nous soulignons que nous honorons nos engagements internationaux dans le cadre d´opérations les plus transparentes du monde’, précise une déclaration publiée ce lundi par le gouvernement iranien.

La République Islamique d’Iran a donné l’autorisation au plus haut niveau d’accès à ses installations nucléaires, a indiqué Rabiel, et n’a jamais refusé de supervision ou d’inspection aux experts de l’OIEA de l’ONU.

Le pays perse, a-t-il ajouté, maintiendra ces mêmes mesures conformément aux exigences stipulées dans les statuts de l’organisme de tutelle de l’industrie nucléaire mondiale.

‘Nous espérons que les membres du Conseil des gouverneurs de l’OIEA seront indépendants et rejetteront les intimidations des États-Unis’, a-t-il ajouté.

Washington et Tel-Aviv ont recours à des critères politiques pour que le Conseil de Sécurité se plie à leurs intérêts, y compris la prorogation d’un embargo sur les armes contre l’Iran qui expire en octobre, en vertu du Jcpoa.

Le Conseil des gouverneurs avait prévu une réunion virtuelle au cours de laquelle il examinerait un rapport diffusé par Washington et Tel-Aviv sur le refus d’inspections sur deux sites d’activités nucléaires.

Les résultats de ce débat n’ont pas encore été diffusés.

peo/agp/arc

EN CONTINU
notes connexes