mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Demande à Macron d’intervenir contre le blocus contre Cuba

Paris, 27 juillet (Prensa Latina) Des personnalités de divers secteurs de la société française ont appelé samedi le président français Emmanuel Macron à agir résolument pour que cesse le blocus étasunien contre Cuba

Exiger la levée du blocus/embargo contre Cuba est un devoir humanitaire. Nous demandons au Président de la République d’intervenir dans cette direction et de faire tout son possible pour y parvenir, est-il souligné dans un appel publié ce week-end dans le journal Libération.

Le texte a été signé par l’ancien président du Sénat Jean-Pierre Bel, le secrétaire national du Parti Communiste Français, Fabien Roussel, le président du Groupe d’amitié France Cuba à l’Assemblée Nationale, François-Michel Lambert, et le président du Conseil d’administration de l’Institut des hautes études sur l’Amérique Latine, Stéphane Witkowski.

Bel, Roussel, Lambert et Witkowski ont souligné que pendant près de 60 ans l’île a fait face au siège de Washington, actuellement renforcé par l’administration de Donald Trump, qui a activé l’an dernier le titre III de la loi Helms-Burton, une initiative qui concerne notamment les entreprises européennes ayant des liens commerciaux dans la plus grande des Antilles.

Il s’agit d’une position contraire aux principes du droit international public et d’une atteinte aux règles des relations internationales, ont-ils dénoncé.

Les personnalités françaises ont insisté sur la nécessité de mettre fin au blocus et à sa portée extraterritoriale, hostilité considérée comme ancrée dans les intérêts politiques nord-américains, tels que les élections et les lobbies au Congrès.

La tentative d’enfermer le peuple cubain dans une camisole de force affecte la vie quotidienne de son peuple courageux, indépendant et souverain, ont-ils regretté.

Dans le texte, Bel, Roussel, Lambert et Witkowski ont estimé que pour tout citoyen de ce monde libre et doué du bon sens, il est évident que le blocus étasunien va à l’encontre de l’idée même du respect de la dignité humaine.

Les signataires ont reconnu les succès remportés par Cuba dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, qu’ils ont notamment attribué à un système de santé offrant des garanties d’accès gratuit et à des mesures telles que le dépistage massif.

Ils ont également souligné la solidarité internationale déployée par la plus grande des Antilles dans le contexte de la crise sanitaire actuelle avec l’envoi de médecins dans plus de 35 pays en réponse à leurs demandes d’aide.

L’appel critique l’indifférence médiatique et politique française, à quelques rares exceptions près, face à l’asphyxie de tout un pays.

L’Union Européenne ne peut rester sans réagir et doit clairement exiger de l’administration Trump la levée immédiate et totale du blocus/embargo, ont manifesté Bel, Roussel, Lambert et Witkowski dans Libération.

peo/tgj/wmr

EN CONTINU
notes connexes