mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une association reconnait en France la réponse de Cuba face à la tempête Laura

Paris, 27 août (Prensa Latina) L’association Cuba Coopération France (CubaCoop) a souligné aujourd’hui les mesures prises pour faire face aux assauts de la tempête tropicale Laura sur l’île, où le phénomène météorologique n’a pas fait de victimes mortelles.

Dans sa publication hebdomadaire destinée à faire connaître aux Français la réalité cubaine, CubaCoop a rappelé que la plus grande des Antilles jouit d’une reconnaissance mondiale pour la gestion de la prévention face aux événements extrêmes de la nature et a souligné sa priorité de préserver la vie des êtres humains.

L’île a activé rapidement les phases d’information et d’alerte, avec la coordination de la Défense Civile et des gouvernements des provinces menacées, toujours avec le souci de garantir la vie humaine et de limiter les dommages aux biens publics et privés, a signalé l´association.

Selon l’organisation, qui compte 25 ans de solidarité active et de coopération économique avec le pays des Caraïbes, le treizième événement de la saison cyclonique dans l’Atlantique n’a pas frappé Cuba au niveau d’ouragan, mais avec d´importants dangers en raison de ses vents de plus de 100 km à l’heure et de fortes pluies.

Lors de son passage dans les Caraïbes, Laura a causé plus de 20 morts en Haïti et en République Dominicaine, ainsi que de graves dommages matériels, concernant en particulier les habitations.

CubaCoop a souligné les actions menées par le gouvernement cubain, y compris l’évacuation de dizaines de milliers de personnes, mesures qui ont permis de limiter l’impact de Laura, qui a notamment provoqué des coupures d’électricité.

Elle a également noté l’activation de la phase de récupération après le départ de la tempête des côtes cubaines.

Dans son nouveau rapport, l’association a également abordé le début lundi dernier sur l’île des essais sur l’Homme du candidat vaccinal Soberana 01 (Souverain 01), le premier en Amérique Latine et dans les Caraïbes pour combattre la Covid-19.

Cuba cherche à ne pas dépendre des lois du marché imposées par certains, d’où le nom du produit Souveraine 01, et ce malgré les conditions imposées par le blocus des États-Unis, a précisé Cuba Coop.

peo/mem/wmr

EN CONTINU
notes connexes