dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une partie de Cuba vit à compter d´aujourd´hui une période de nouvelle normalité face à la Covid-19

La Havane, 12 octobre (Prensa Latina) Cuba commence dès aujourd’hui à vivre une période de nouvelle normalité face à la Covid-19, caractérisée par un rétablissement de l’activité productive et de services accompagné d’un renforcement de la surveillance épidémiologique.

Le premier ministre Manuel Marrero, en présentant le plan qui avalise la stratégie de travail pour cette nouvelle étape dans laquelle s’insère la majeure partie du pays, à l’exception des provinces de La Havane, Ciego de Ávila et Sancti Spíritus, a souligné la responsabilité de chacun en adoptant un nouveau code et style de vie.

Le chef du gouvernement a insisté sur le respect et le contrôle des mesures d´hygiène et sanitaires, ainsi que d’autres dispositions assurant la protection de la santé, « car il s’agit de reprendre le rythme quotidien en apprenant à vivre avec la maladie ».

C’est pourquoi, conjointement à la désactivation des conseils de défense dans les localités qui passent à la nouvelle normalité, des dispositions telles que la distanciation physique, l’utilisation du masque et le lavage fréquent des mains sont préservées.

En outre, il reste nécessaire de désinfecter systématiquement les surfaces et d’interdire l’accès aux lieux de travail et d’étude aux personnes présentant des signes et symptômes évocateurs de la Covid-19 ou d’autres maladies transmissibles.

La surveillance active dans les communautés, à travers les enquêtes, sera plus importante que jamais, a précisé Marrero, qui a affirmé que cette démarche sera orientée vers la recherche de patients présentant des symptômes, en privilégiant les unités fermées, les groupes vulnérables et les zones à risque.

Un changement important durant cette période est la décision de suivre dorénavant à domicile les contacts de cas confirmés et suspects, à l’exception des personnes âgées souffrant de maladies associées, des personnes ne disposant pas des conditions adéquates dans leur foyer ou dont le comportement social ne permet pas un isolement correct.

De même, les voyageurs arrivant de l’étranger, cubains ou étrangers, seront soumis à l’examen de dépistage du nouveau coronavirus et se verront appliquer le protocole de surveillance au lieu où ils séjournent dans le pays.

L’entrée des passagers de l’étranger sera autorisée durant cette étape, tandis que les résidents cubains pourront voyager à l’étranger selon la disponibilité des vols.

peo/jf/kmg

EN CONTINU
notes connexes