vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Protestation en Colombie contre la violence et pour la paix

Bogota, 21 octobre (Prensa Latina) Divers collectifs syndicaux, politiques et sociaux défilent aujourd’hui dans les villes et villages de Colombie dans le contexte de la protestation nationale contre la violence, pour la paix et la vie.

Le parti Force Alternative du Commun (FARC) s’est joint à l’appel du Comité National de Protestation pour concrétiser une grève dans le but, en outre, d’exiger la négociation du cahier des charges national d’urgence.

La FARC demandent de mettre fin aux assassinats d´ex-guérilleros réintégrés dans la vie civile, dont plus de 230 ont été tués depuis la signature de l’Accord de paix en 2016.

Le parti politique issu de l´ancienne guérilla des FARC-EP demande également la cessation de la criminalité contre les jeunes du pays, victimes de massacres, d’assassinats ciblés et d’exclusion.

Le Mouvement alternatif indigène et social (Mais), la Marche patriotique, l’Union patriotique, des étudiants, des syndicalistes, des travailleurs de l’éducation et d’autres membres de la société colombienne se joignent également à cette protestation nationale.

Nous sommes la paix, nous sommes la résistance, nous sommes l’espoir et nous sommes déterminés à un changement structurel en Colombie, a déclaré Martha Peralta Epieyú, présidente nationale du mouvement Mais.

peo/car/otf

 
EN CONTINU
notes connexes