dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

De nouveaux accords ouvrent la voie à des exportations de Cuba vers la Chine

Beijing, 13 novembre (Prensa Latina) Des entreprises chinoises et cubaines ont ouvert la voie à la commercialisation du café, du miel et du charbon de bois de l’île, après la signature de lettres d’intention sur le sujet, a affirmé aujourd’hui une source officielle.

Aner Pérez, représentant de la société Coratur S.A., a expliqué à Prensa Latina que les documents prévoyaient la possibilité pour Cubaexport d’exporter ces produits vers ce marché.

Deux d’entre eux ont été souscrits à Shanghai lors d’une récente présentation de biens et services de l’État antillais. L’un a été signé avec China National Huayen Energy pour vendre des marques de café comme Serrano et Turquino, et le miel d’abeilles d’Apisun; l’autre avec IDON International Trading a pour but d’introduire sur ce marché le café vert et torréfié.

Un troisième texte, a précisé Pérez, a été signé un peu plus tôt avec Xiamen Carisol et vise l’incorporation du charbon de de bois première et de seconde qualité sur le marché du géant asiatique, ainsi que de la poussière de charbon.

Le fonctionnaire a souligné l’importance des mémorandums parce qu’ils montrent l’intérêt des entreprises locales à élargir les perspectives d’affaires avec ces secteurs exportables.

« Ils démontrent la possibilité réelle de faire de prochaines ventes en Chine et l’intérêt des entrepreneurs d’acheter ces produits. L’intention est d’avancer, de briser la glace et d’étudier les possibilités de les introduire ici », a-t-il ajouté.

Il a indiqué que Cubaexport avait déjà commencé à contacter les clients potentiels en vue de préciser les détails commerciaux et de lever les doutes des deux parties avant de conclure des affaires.

Le représentant de Coratur S.A. voit dans cette relation commerciale un avenir prometteur, car le travail de promotion a permis de créer les conditions pour augmenter graduellement la présence ici d’articles provenant de la plus grande des Antilles.

Cuba cherche à diversifier et à assurer de nouvelles destinations pour ses biens et services, tant traditionnels que nouveaux.

Dans ce but, et afin de mieux positionner son offre commerciale dans les zones de développement et les parcs technologiques de la Chine, l’île a participé à la première et à la deuxième Exposition internationale des importations à Shanghai en novembre 2018 et 2019, respectivement.

Lors des deux éditions, l´île a présenté des dizaines d’entreprises dans des domaines tels que la biotechnologie, pharmaceutique, tourisme, éducation et culture, ainsi que le tabac et le rhum, symboles de son portefeuille exportable.

peo/mem/ymr

EN CONTINU
notes connexes