samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Création d´une commission médicale pour enquêter sur la mort de Maradona

Buenos Aires, 5 décembre (Prensa Latina) Au milieu de l’enquête pour savoir s’il y avait eu négligence ayant conduit à la mort de Diego Armando Maradona, les procureurs de l’affaire ont annoncé aujourd’hui la création d’une commission médicale.

Cette équipe analysera l’autopsie, les dossiers médicaux et toute la documentation médicale fournie sur la santé de l´ancien footballeur, décédé le 25 novembre dernier, victime d’un arrêt cardiorespiratoire.

Dans des déclarations à l’agence Télam, un des enquêteurs judiciaires a expliqué qu’il s’agissait d’un cas complexe qui mérite l’analyse des plus prestigieux experts et professionnels de la médecine.

Les procureurs ont pris la décision de convoquer une commission médicale interdisciplinaire chargée d’examiner la question de manière approfondie et de déterminer si le décès était évitable, s’il y avait eu faute professionnelle et si l’un des professionnels qui l’ont traité était responsable, a précisé la source.

Cette semaine, le cabinet et le domicile de la psychiatre Agustina Cosachov, qui a assisté Maradona ces dernières semaines, ont été perquisitionnés.

Auparavant, la maison et le cabinet du neurochirurgien Leopoldo Luque, son médecin personnel, qui s’est défendu après avoir été accusé d’homicide involontaire, en s’assurant qu’il avait fait de son mieux pour prendre soin de lui, ont également fait l´objet d´une perquisition.

‘Je serai à la disposition de la justice, je sais ce que j’ai fait avec Diego et pour Diego jusqu’au dernier moment, je suis absolument sûr que j’ai fait de mon mieux’, a déclaré le médecin.

peo/npg/may

EN CONTINU
notes connexes