samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Irak: annonce d´une demande contre les États-Unis pour utilisation d’armes radioactives

Bagdad, 14 décembre (Prensa Latina) Le parlementaire irakien Hatif al-Ribaki a annoncé aujourd’hui le dépôt d’une plainte contre les États-Unis pour violation de la souveraineté du pays arabe et utilisation d’armes à l’uranium.

Selon al-Rikabi, membre de la Commission parlementaire des Affaires étrangères, la plainte sera portée devant les tribunaux suédois et allemands et portera sur d’autres crimes graves commis par les troupes nord-américaines sur le territoire iraquien.

De telles actions dans des pays tiers garantiront des procédures internationales pour empêcher que les affaires ne soient classées.

Al-Rikabi a dénoncé l’existence de centaines de cas de cancer qui constituent une preuve claire de l’ampleur des dommages causés par les forces d’occupation nord-américaines.

Il a également demandé au Ministère iraquien de la Santé de fournir des détails sur les blessures causées par les bombardements nord-américains.

L’institut néerlandais Base Group a précisé dans une étude que le Pentagone a utilisé des centaines de tonnes de munitions à l’uranium appauvri lors des guerres de 1991 et 2003 contre l’Irak, qui ont entraîné la propagation de cancers et de malformations chez les bébés.

Et il a ajouté que les radiations produites par ces projectiles dépassaient les dommages causés par l’explosion de la centrale atomique de Tchernobyl en Union soviétique, en 1986.

Dans certaines villes, environ 60 pour cent des familles irakiennes sont exposées à des polluants chimiques ou radioactifs en raison des armements utilisés par les forces nord-américaines, a indiqué l’entité des Pays-Bas.

peo/mem/arc

EN CONTINU
notes connexes