jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Nouveau soutien au Prix Nobel de la Paix pour les médecins cubains au Royaume-Uni

Londres, 14 décembre (Prensa Latina) Le député travailliste Richard Burgon est devenu aujourd’hui le 10e législateur britannique à nommer officiellement le Contingent de brigades de médecins internationalistes cubains Henry Reeve pour le prix Nobel de la paix 2021.

Je suis très heureux et fier d’avoir officiellement nommé les médecins, infirmières et techniciens cubains au Prix Nobel de la Paix 2021, en reconnaissance de leur travail et de l’humanitarisme dont ils ont fait preuve dans la lutte contre le coronavirus, et dans des situations d’urgence sanitaire dans le monde entier au cours des 15 dernières années, a déclaré Burgon dans une vidéo publiée par la Campagne de solidarité avec Cuba (CSC) au Royaume-Uni.

Dans sa lettre de recommandation au comité norvégien chargé d’accorder la reconnaissance internationale, le représentant du Parlement britannique pour le district anglais de Leeds East a souligné que l’île des Caraïbes a une longue histoire d’aide humanitaire à d’autres pays depuis le triomphe de la révolution de 1959.

Dès mai 1960, peu après un exode de médecins après la Révolution cubaine, une équipe médicale a été envoyée au Chili pour aider à la suite d’un tremblement de terre, a-t-il rappelé.

Selon Burgon, ces principes directeurs de la santé en tant que droit de l’Homme, le droit à la paix et à la vie, l’humanisme et la solidarité appuient les efforts monumentaux des brigades Henry Reeve, qui, depuis sa création en 2005, a sauvé des dizaines de milliers de vies dans des pays touchés par des catastrophes naturelles et des épidémies telles que le choléra et le virus Ebola.

Le Contingent Henry Reeve a apporté une contribution incomparable à la santé mondiale, qui n’a jamais mérité d´être reconnue et saluée qu’en ce moment d’urgence sanitaire mondiale, a-t-il souligné.

En plus de la dizaine de législateurs britanniques, sept universitaires du Royaume-Uni ont fait des demandes similaires au comité norvégien.

Selon les règles de l’Académie suédoise, les nominations au Prix Nobel de la Paix ne peuvent être faites que par des parlementaires, des universitaires, des juges de tribunaux internationaux, des lauréats et des membres actifs ou retraités du comité, et sont fixées au 1er février de chaque année.

peo/mem/nm

EN CONTINU
notes connexes