vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des médecins de Cuba soutiennent le Honduras après des catastrophes naturelles

La Havane, 17 décembre (Prensa Latina) Une brigade médicale cubaine du contingent Henry Reeve s’est rendue hier au Honduras pour contribuer à la récupération et à l’attention de la population face aux catastrophes causées par les ouragans Eta et Iota.

Selon la presse locale, 25 collaborateurs spécialisés dans les catastrophes et les épidémies graves travailleront dans le nord du pays d’Amérique centrale.

Le docteur Carlos Alberto León, représentant les membres de la brigade, a souligné qu’ils voyagent vers cette nation avec l’amour et l’affection qui peut être donnée aux peuples frères, a rapporté Radio Reloj. 

Au cours de la cérémonie de départ, la vice-ministre du Commerce extérieur et de l’Investissement étranger, Ana Teresita González, a déclaré que les travailleurs allaient arriver dans un pays ravagé par les inondations provoquées par de fortes pluies.

Le contingent Henry Reeve a été créé à la suite des ravages causés par l’ouragan Katrina aux États-Unis à la fin du mois d’août 2005, lorsque Cuba leur a offert son assistance médicale.

À cette époque, le président George W. Bush (2001-2009) a rejeté l’offre d’aide du leader historique de la Révolution cubaine Fidel Castro.

Selon des sources officielles, en 15 ans, plus de neuf mille professionnels de la santé de ces brigades ont accompli plus d´une soixantaine de missions sur quatre continents. Le contingent Henry Reeve est actuellement nominé pour le prix Nobel de la paix 2021.

Des mouvements honduriens de solidarité avec Cuba ont accueilli hier la brigade médicale de l’île des Caraïbes qui aidera la population touchée par ces tempêtes Eta et Iota dans la zone dénommée Zone zéro.

La destination finale de la brigade sera le village d’Urraco Pueblo, au sud de la municipalité d’El Progreso, qui fait partie de la zone zéro, et qui a le plus besoin d’aide après les dégâts causés par les inondations liées à Eta et Iota.

Un avion-cargo est arrivé à l’aéroport de La Ceiba (nord du Honduras) et a transporté depuis La Havane un hôpital de campagne et des tentes du même type, où seront logés les membres de la brigade qui doit rester au minimum 30 jours en territoire hondurien.

Les coopérants eux-mêmes commenceront ce jeudi le montage de l’hôpital.

peo/tgj/idm/peo/oda/fgn/gdc

EN CONTINU
notes connexes